Comment reconnaître les punaises des lits ?

Malgré leur petite taille, ces ectoparasites sont visibles à l’œil nu. À jeun, les individus adultes ont un corps ovale et plat couvert de tout petits poils ressemblant à une grosse, une paire de fines antennes à quatre articulations, ils mesurent entre 4 et 8 mm et ils sont presque transparents. De plus, ils possèdent un rostre qu’ils replient sous leur abdomen, et, au niveau de leur tête, ils ont des ailes atrophiées. Ils possèdent six pattes.

Après avoir mangé, autrement dit, lorsqu’ils ont fait le plein de sang, ils deviennent jaune clair ou marron clair à marron foncé, et leur longueur atteint 9 mm, alors que la partie arrière du corps de ce parasite devient progressivement noirâtre.

Crottes, taches de sang, mue de nymphes, cadavres et désagréable odeur sucrée – Voilà les autres signes caractéristiques évoquant une infestation par les punaises des lits.

Ce parasite laisse derrière lui des crottes ressemblant à de petites taches noires (comme de l’encre) ou rouge foncé. On constate la présence de ces taches sur le linge de lit et/ou les matelas, au niveau de l’encadrement du lit ou bien derrière les prises, les joints, et partout où elles séjournent.

Les petites taches de sang rouges qui se forment lorsqu’elles piquent la peau humaine peuvent également constitue une preuve de la présence des punaises des lits.

Lors du processus de mue, ces insectes se débarrassent de leur ancienne peau, l’exuvie. Ces mues de couleur très claire ont la même forme que les insectes, et on les trouve dans leurs cachettes favorites.

Si vous trouvez des cadavres, vous devez dans tous les cas demander conseil à un professionnel pour savoir s’il y a éventuellement des insectes encore vivants.

Ce qui est tout aussi important, c’est l’aspect général d’une pièce. Si vous sentez une odeur fortement sucrée, la probabilité d’une infestation par des punaises des lits est forte. Cette odeur provient d’une substance sécrétée par les punaises des lits, qu’elles utilisent pour faire office de phéromone d’alerte.

La ligne de piqûre

Une fois que ces ectoparasites ont trouvé leur hôte, ils élisent domicile sur sa peau et entament leur repas. Pour cela, ils plantent leur rostre dans la peau humaine afin d’atteindre les petits vaisseaux sanguins. Les piqûres des punaises des lits sont souvent plusieurs en un même endroit, ou bien elles se succèdent, les unes à côté des autres, formant ainsi une ligne. Les raisons pour lesquelles le schéma des piqûres est variable peuvent être le fait que, gênés par les mouvements de leur hôte, ils retirent leur rostre et le replantent juste à côté, ou que plusieurs punaises des lits sucent le sang d’un même hôte en même temps.

Les zones de piqûre habituelles

Les punaises des lits apprécient surtout les parties du corps exposées : le visage, le cou, les bars, les jambes, les pieds, le dos

  1. Les œufs des punaises des lits
  2. Nymphe au premier stade (+ mue)
  3. Nymphe au deuxième stade (+ mue)
  4. Nymphe au troisième stade (+ mue)
  5. Nymphe au quatrième stade (+ mue)
  6. Nymphe au cinquième stade (+ mue)
  7. Adulte à jeun
  8. Adulte après le repas
Privatsphäreeinstellungen
Bei der Benutzung dieser Webseite können Informationen über den Browser von bestimmten Services gespeichert werden – in der Regel in der Form von Cookies. Hier können Sie die Einstellungen bezüglich dieser Webseite verändern. Beachten Sie: Das Deaktivieren mancher Einstellungen kann die Funktionalität und das Aussehen der Seite beeinträchtigen.